Exposition Animalité  17 février 2017

novembre 2016 à février 2017

Image Exposition Animalité

Broche « Snow Leopard » de Rie Taniguchi, argent et cuivre émaillé, bague « Féroce » de Thomas V, argent noirci et vermeil.

Rassembler des bijoux qui évoquent notre relation au monde animal est une idée qui est née suite à une conférence dans laquelle l’historienne du bijou, Michèle Heuzé, fit un « détour » passionnant par le monde animal, puisque qu’outre le fait que les animaux se parent pour séduire, ils offrent également de nombreux symboles à notre humanité et plus prosaïquement des matières à parure magnifiques. Ses images de transformation de certains oiseaux étaient stupéfiantes et cette idée d’être à la fois paré et parure pouvaient marquer les esprits…

Animalité mais encore ?

L’exposition « Animalité » explore notre relation au monde animal, soit en donnant à voir des figures animales, soit parce que le créateur utilise l’os, la fourrure ou leur métaphore dans ses bijoux et tout cela plutôt d’une façon nouvelle ou décalée.

Pour certains créateurs, comme Rie Taniguchi, le bijou est un moyen de militer pour la protection des espèces, pour d’autres, il illustre leur admiration pour une beauté plastique, leurs couleurs, un toucher ou un trait de « caractère ». Marianne Anselin utilise un double jeu de mots en montant en sautoir des « chiens » d’armes à feux, qui par la magie d’un simple petit cercle d’or se transforment en poissons… John Moore rend hommage à la beauté des plumes d’oiseaux par des teintures et des encres et Patricia Lemaire crée des parures à partir d’os, corne et autres matières organiques qui l’émeuvent.

Du côté du porteur de bijou, ces pièces sont aussi une façon d’affirmer notre part d’animalité puisque l’animal participe à notre survie…

Bijoux de :
Marianne Anselin, Esther Assouline, Ambroise Degenève, Karen Gay, Patricia Lemaire, John Moore, Laurence Oppermann, Maxime Rips, Rie Taniguchi, Thomas V.

 

Exposition Animalité chez Elsa Vanier

Bague Bulldog, Ambroise Degenève