Et + si Affinités… Ariel Kupfer  26 février 2014

Exposition du 13 février au 12 mars 2014 – Ariel Kupfer, invité par Ambroise Degenève

Quatrième et dernier invité du « circuit dans les Circuits », Ariel Kupfer succède donc à Marianne Anselin, Muriel Laurent et Ambroise Degenève. Il exposera du 13 février au 12 mars 2014, date à laquelle tous les acteurs du relais seront réunis à la galerie pour clore le circuit.
« Et + si affinités », est une exposition inscrite dans le cadre des Circuits Bijoux, a la particularité d’être un passage de témoin de créateur à créateur, sans intervention de la galeriste, qui donne toute liberté à la première artiste (Agathe Saint Girons) pour choisir un créateur à qui elle offre une vitrine, pendant un mois, à la condition d’expliquer son choix, et ainsi de suite, 4 fois, chaque créateur choisissant son successeur.

Le choix d’Ambroise Degenève : La galerie m’a suggéré de convier Ariel Kupfer et j’ai immédiatement trouvé écho entre ses thèmes et mon goût pour l’anachronisme. Ses recherches sur les matières et leurs origines ainsi que sur la notion du cycle et du temps, ses fréquentes associations de métaux précieux et de métaux lourds, « antiprécieux », me parlent car elles suscitent une réflexion sur la valeur et le sens de la vie que notre société nous impose.Ariel Kupfer, nouveau système pour une bague

Ariel Kupfer a choisi d’exposer une seule bague. Il s’est concentré sur une recherche globale, de l’objet, de son esthétisme, de son port et de sa symbolique. Une seule bague, « New Ring System », à regarder à la loupe.

 

 Portrait d’Ariel Kupfer

Ariel Kupfer est un artiste argentin qui vit et travaille à Paris depuis 1999. Son travail est présenté dans des expositions internationales d’art contemporain. Il développe également des projets associant Art et Sciences avec l’Ecole des Mines (Mines ParisTech) notamment.
Découvrir son œuvre s’apparente à visiter un cabinet de curiosités ou un laboratoire d’alchimiste. Ses recherches questionnent les valeurs du temps et des monnaies, les liens entre sphères minérale et animale. « Elles racontent l’intimité d’un monde caché dans la terre et le rêve. »

 

3 oeuvres d'Ariel Kupfer